VarGuitares





Né en 2012, le Jardin Migrateur est le projet de FARA VOLOLONA, paysanne des Hautes-Terres de Madagascar, et de BORIS LELONG, explorateur culturel sans frontières. 



Entre projets socioculturels de terroir, jardins de fruits et légumes, musiques aux géographies multiples, échanges avec des villages du bout du monde, le Jardin Migrateur se propose de cultiver l'espace fertile entre écologie, culture et convivialité, à l'image des sociétés paysannes pour qui lien social, expression artistique et activités nourricières sont intimement liés...






troisgenerations

Inspiration Paysanne


Boris l'observe depuis vingt ans, et Fara en est un exemple vivant : être paysan, c'est avant tout un art de vivre ensemble, avec la terre comme avec les siens.

Dans les sociétés paysannes, que ce soit dans l'Himalaya ou dans les Andes, sur les rives du Mékong ou du Congo, en Bretagne ou à Madagascar, on ne cultive pas la terre sans cultiver la vie sociale : soin et entraide, fêtes et célébrations, les familles coopèrent au quotidien. Cette cohésion se nourrit d'une intense activité culturelle : musique, danse, contes, tissage, ces pratiques sont dans le monde entier au coeur de la vie villageoise.

Ce constat est le point de départ de la démarche du Jardin Migrateur : replacer l'activité humaine au coeur d'un paysage plus vaste, où le sens de la beauté se conjugue avec le soucis de l'équilibre avec les autres comme avec l'environnement.






DanceTroupeMorija

Terroirs Culturels


Les collectivités territoriales sont invitées à faire appel au Jardin Migrateur pour développer des grands projets collectifs autour de l'identité du terroir, du patrimoine culturel, des resources artistiques des habitants, de la mémoire locale, de la créativité partagée, des liens avec des villages de l'autre bout du monde...

Ces initiatives peuvent aboutir à de grands spectacles, à des disques, films ou beaux livres, le tout avec un suivi complet sur internet : la façon de "jardiner le territoire" que nous proposons peut donner des fruits variés !

Les partenaires possibles de ce type d'aventures collectives sont innombrables, du festival d'été au parc naturel en passant par le foyer de retraités et l'école de musique...

C'est le territoire dans toute son épaisseur qui peut ainsi s'impliquer dans nos productions culturelles, renforçant de ce fait le lien social et le sentiment d'appartenance au paysage commun.






Gers2007.Sarrant.042

Polyculturel


A l'image du monde paysan, le Jardin Migrateur repose sur la pluriactivité et sur un éventail de savoirs-faire, dans les domaines de l'agriculture, de la production audiovisuelle et de l'action socioculturelle.

Créer un livre d'images avec les habitants, monter un spectacle de conte musical, enregistrer un disque de paysages sonores du terroir, inviter des paysans et musiciens d'un autre continent, réaliser un film poétique sur le paysage local : nombreuses sont les façons de révéler avec beauté l'âme d'un territoire tout en nourrissant le lien social qui en est la respiration...






A propos de Fara et Boris