LE JARDIN DE FARA


JardinTartres.0746

Fara cultive un jardin potager dans le quartier des Tartres, au croisement des communes de Pierrefitte, Stains et Saint-Denis. Après avoir cultivé dans les vastes montagnes de Madagascar, Fara déploie à présent son savoir-faire dans une île végétale au coeur du béton francilien.




Diversité !



JardinTartres.527
JardinTartres.507

Et c'est une flore bariolée qui peuple le potager ! On y croise une dizaine de variétés de tomates (zèbrées, noires, coeur-de-boeuf, sibériennes, poires, grappes, etc…), une quinzaine de sortes de salades, dont certaines sont prêtes à être cueillies tout au long de l'année, mais aussi différentes sortes de haricots (serbes, de Prague, verts, cocos, nains, d'Ecosse…), d'oignons (blancs, violets, roses), de pommes de terres, de courgettes, vertes et jaunes, de choux, blancs et rouges, ainsi que de l'ail, des poivrons, des topinambours, des poireaux, des potirons, des carottes, et quelques radis, navets, betteraves, artichauts… Fara a même fait pousser quelques pieds de maïs, d'orge et de blé !

Les herbes aromatiques abondent : basilic (commun, citronelle, pourpre), origan, ciboule et ciboulette, thym (commun et citron), laurier, cerfeuil, persil, herbe à curry, estragon, ainsi qu'une abondance de coriandre qui pousse douze mois par an.

Fara n'hésite pas à associer les plantes, comme on le fait dans son village : ail et pommes de terre, courgettes et maïs, oignons et radis, etc...


JardinTartres.2014.629
JardinTartres.0817

Elle utilise la petite serre comme pépinière pour la chicorée et la batavia, le coriandre et le basilic, les oignons, la ciboulette, le kimalao…

Fara met chaque année en terre des plants qu’elle cultivés sur notre balcon, l'appartement servant également de serre en hiver : persil, tomates, poireaux, concombres, courgettes, persil, basilic, salades, petits pois, ciboulette, poireaux… Elle y mène aussi des expérimentations à partir de graines ramenées de Madagascar, comme les piments et coquerets.

Bref, les goûts et les couleurs, ça se cultive !





Angady : la bêche malgache


JardinTartres.255
JardinTartres.258

C’est en mars 2014 que Fara a investi sa parcelle. Le terrain n’avait pas été entretenu depuis quelques temps, c’était une vraie petite brousse qu’il a fallu défricher. Tâche imposante qui n’a pourtant pris que quelques jours à Fara. Avec simplement une bêche.

Mais pas n’importe quelle bêche ! Nous avions ramené une angady de précédent notre séjour à Madagascar. La bêche malgache a pour particularité un long manche, en général entre 1m50 et 1m80. L’avantage est de pouvoir travailler sans se baisser, au bénéfice du dos. Le fer de la bêche est étroit et incurvé, ce qui permet un travail de précision. Ces outils sont fabriqués localement par les forgerons de campagne, à partir de ferraille recyclée et de petits soufflets de forge.

L’outil a fait sensation au jardin, plusieurs jardiniers ayant même demandé à Fara où on pouvait se le procurer. Il ne reste plus qu’à trouver un forgeron dans la région capable de fabriquer l’angady malgache !






Fruits et confitures


JardinTartres.373
Confiture.018

L’abricotier donne une annnée sur deux des kilos de fruits charnus et juteux. Fara en offre aux autres jardiniers des Tartres - car jardiner c’est partager. Le reste, outre les abricots que nous mangions au jour le jour, a été transformé en confiture. Confiture légère, peu sucrée, et pour certains pots complétée par des fragments de l’amande du fruit.

Même scénario au mois de septembre avec les fruits gorgés de sucre du figuier : consommation dans l'arbre et en confiture !

Framboises, fraises, mûres et rhubarbe finissent également en confitures goûteuses, de même que les groseilles données par des jardiniers voisins...

A propos de cuisine...





Les pommes de terre


JardinTartres.355
JardinTartres.360

A Madagascar, on combine les plantes dans le potager. Fara a fait de même ici. C’est ainsi que les pommes de terre cohabitent avec l’ail. Une des conséquences est que les doryphores, grands destructeurs de pommes de terre, se retrouvent désorientés et leur expansion freinée. Fara contrôle les plants régulièrement et supprime les rares larves et adultes qui peuvent s’y trouver : moins de dix individus en tout et pour tout. Avec au final une jolie récolte de pommes de terres, que nous avons en grande partie mangées au jardin, cuites sur des braises...






En salade


JardinTartres.399
SaladeFleurs

Les nombreuses salades que Fara a plantées sont la base de nombreux repas depuis le printemps, au jardin ou à la maison. Batavia, roquette, frisée, chicorée et petites salades à couper, il y a de quoi associer les saveurs, en y ajoutant les petites fleurs de diverses couleurs qui égaient le jardin puis le saladier. Il ne reste qu’à y ajouter les petites gousses d’ail odorantes et l’oignon violet d’une grande douceur, et voilà une délicieuse salade 100% jardin !

A propos de cuisine...






Les Jardins Familiaux de Pierrefitte


JardinTartres.580

"Tout devrait être mis en oeuvre pour conserver et si possible multiplier les jardins qui, dans notre paysage de béton, apportent un peu d'oxygène" : c'est la raison d'être de la Société Intercommunale des Jardins Familiaux de Pierrefitte, créée en 1979 par des jardiniers-bénévoles persévérants.

Aujourd'hui, l'association fait vivre un parc d'une centaine de jardins potagers sur le territoire de Pierrefitte, en Seine-Saint-Denis. Chaque parcelle, large de 250 m2, est équipée d'une arrivée d'eau et d'une cabane en bois.

Et lorsqu'on pousse le portail du Jardin des Tartres, c'est une véritable oasis urbaine qui se révèle, gorgée de salades, de courgettes, de groseilles, de tournesols, de pommes de terre, d'abricots, de fèves, de roses, de kiwis, et tant d'autres !

Ce lieu éminemment précieux témoigne de ce que le jardinage apporte bien plus que des légumes : "ce qui nous semble important, explique l'association, c'est la convivialité entre les jardiniers et leurs familles et amis, le respect de la nature, et du travail d’autrui."





A suivre, donc, et en attendant, vous pouvez visiter notre galerie photo...

JardinTartres.433

Et pour ce qui est de l'agriculture pratiquée par Fara à Madagascar : Paysanne







En action
Paysanne
Le Jardin de Fara
Sentiers
Plumes d’Eau